JD’C Innovation participe à la deuxième édition de l’Innovation Day organisé par CFK Valley Belgium :

L’avenir des composites dans le secteur ferroviaire

Les composites sont utilisés dans le secteur ferroviaire depuis les années 1970, mais principalement pour des pièces telles que des supports de sièges, des éléments décoratifs et des réservoirs. Qu’en est-il aujourd’hui du potentiel de ces matériaux pour des éléments structurels ?

Upl54029594

Les connaissances et l’expérience font manifestement défaut pour le recours aux composites dans la fabrication d’éléments structurels, mais il faut surtout noter l’absence de cadre réglementaire en la matière. Néanmoins, la demande est bel et bien présente dans le secteur ferroviaire. C’est pourquoi l’association européenne de l’industrie ferroviaire (Unife) a lancé le projet européen REFRESCO en septembre 2013. L’objectif de ce projet – mené en collaboration avec une dizaine de partenaires tels que Bombardier, Alstom, SNCF, Siemens, Talgo, Dupont et CAF – était d’examiner les possibilités d’utilisation de composites pour des éléments structurels de trains.

Programme

  • Thursday 7 April
17.00 : Social Program – Company visit and dinner
  • Friday 8 April
09.00 : Welcome
09.30 : Welcome words
Agoria – CFK Valley Belgium, Peter Perremans
09.45 : Project REFRESCO
Eulalia Peris, UNIFE
10.15 : Study CFK Valley on Composites and Railway
Prof. Hühne, DLR
10.45 : Coffee Break and Table top
11.00 : Continuous Production of Honeycomb Sandwich Panels
All Aboard with Light and Cost-efficient Technology, Tomasz
Czarnecki, Econcore, Technology Manager
11.30 : Bombardier
Paul Pieters, Head of Physical Integration Architects & Design for Manufacturing
12.00 : Lunch and Table top
13.00 : SNCB (TBC)
13.30 : Presentation potential European calls related to composites and railway industry
Speaker (TBC) – DG Research and innovation
14.00 : Debate Users – Producers
15.00 : Networking cocktail and table top

CFK Valley est le réseau européen de l’industrie des composites. Son antenne belge, CFK Valley Belgium, a été créée en 2015 sous l’impulsion d’Agoria et de Sirris. Grâce à cette initiative, les entreprises belges ont accès à un réseau européen d’entreprises et de chercheurs dans le domaine des composites. Des matériaux composites sont de plus en plus souvent utilisés comme matières premières pour fabriquer des produits de consommation ou industriels parce qu’ils sont résistants, rigides et légers, tout en offrant de vastes possibilités de mise en forme. Une centaine d’entreprises de notre pays en utilisent.